Catégories
Services

Offre de service en milieu scolaire – 2022-2023

 

Bonjour à vous, gens du milieu scolaire!

Dans le contexte de mon travail de nutritionniste diététiste, j’ai toujours fait de la prévention une priorité, surtout chez les enfants et les jeunes. C’est d’ailleurs une clientèle que j’adore.  

J’ai eu le bonheur d’animer des activités sur les saines habitudes de vie avec les enfants et leurs parents, ainsi que des activités internes pour discuter des enjeux liés à l’alimentation chez les jeunes. J’ai adoré mes expériences et le plaisir était partagé. 

Ainsi, j’aimerais vous faire connaître mes services de conférences et présentations. Voici quelques idées de ce que je peux vous offrir : 

  • Présentations sur mesure pour les élèves et/ou leurs parents
  • Animation de discussions formelles ou informelles avec l’équipe. 

Ah! Et à noter, je suis une présentatrice captivante et humoristique. Je m’éloigne du style ‘’diététeuse’’, c’est-à-dire rigide et ennuyante. Mais, si vous souhaitez que je sois sérieuse, je suis capable de l’être aussi ! 

Prix : Les frais varient selon ce que vous recherchez et l’emplacement de votre école. Venez discuter avec moi! On trouvera une option  qui vous convient.

Au plaisir de collaborer avec vous!

Vous aimeriez apprendre à me connaître davantage :

Catégories
Services

Revue de  » La bible des sauces »

Un autre livre dans ma bibliothèque de livre de recettes depuis un certain temps : La bible des sauces – Écrit par Jérôme Ferrer


La bible des sauces par Jérôme Ferrer  sur un fond chaise adirondack


Les livres qui commencent par  » La bible…  » attirent mon attention. C’est un titre accrocheur, mais le lecteur peut parfois être déçu par le contenu. Dans la description du livre, on indique qu’il y a plus de 1000 recettes! Bon, bon, bon. 1000 recettes c’est bien si on les fait.

Voici quelques points pour vous décrire ce livre :

1 – Des recettes, il y en a!
Le livre est généreux de recettes variées! La thématique, bien entendu, les sauces. Pour certains, c’est peut-être même TROP de recettes!
Il y a des sauces chaudes, mais également des trempettes, vinaigrettes et sauces froides!

2 – Organisation qui guide le lecteur.
À travers cette abondance de recettes de sauce, le livre arrive à guider le lecteur avec ses multiples sections et les multiples index à la fin du livre. Il y a également des icônes quant aux compétences culinaires nécessaires, le temps de préparation et la température de la sauce. Une chance, sinon, je crois que je me perdrais aussi.

3 – Pas de photos.
Bon c’est positif et négatif. Plusieurs personnes aiment avoir des photos pour s’inspirer pour le prochain repas. Mais, d’autres préfèrent l’abondance d’informations. Il faut garder en tête que le livre est composé de recettes de sauces. Cela limite un peu le potentiel de faire un livre riche en photos.

4 – Concision.
L’information est présentée simplement et de façon concise. Même dans le lexique et le calendrier des fruits et légumes, l’information est courte et claire. Pas de fla fla. On fait des sauces!

5 – Bonus intéressant : On y présente des  »sauces du monde »,  »sauce végane » et même plusieurs trempettes.
Donc, on ne reste pas dans les classiques convenus de la cuisine (souvent française). Est-ce qu’il y a de l’appropriation culturelle? Mon analyse ne s’est pas rendue là! Mais, déjà de connaitre une recette de base et de l’aimer. Ensuite, pour approfondir une culture ou d’un type de cuisine, ce serait préférable de trouver une source de recette plus spécialisée dans la thématique ( livres, site web, vidéos!).

En conclusion, c’est un livre que vous aimerez si vous aimez les sauces, les descriptions simples et l’accès à une multitude d’options pour composer votre prochain repas!
À noter qu’il y a aussi plusieurs recettes de vinaigrettes et sauces froides!

Catégories
Services

Du carburant pour les sportifs

** Notons que ce sont des conseils généraux et ne se substituent pas à des conseils personnalisés. **

Alimentation :
3 heures avant l’activité physique : repas équilibré – inclure des glucides et des protéines et matières grasses : 
– Sandwich aux thon, oeufs, jambon, tartinade de tofu maison
– Salade de pâtes et fromage
– Céréales et yogourt 
– Tortillas de tofu brouillé
Assiette équilibré (1/3 produit céréaliers, 1/3 aliments protéinés, 1/3 fruits et légumes )

ou

1-2 heures avant l’activité physique : collation ou un petit repas léger et liquide – principalement des glucides facile à digérer :
– smoothie
– compote de fruits
– On évite les repas très riches en fibres juste avant l’activité comme les fruits, légumes, grains entiers, légumineuses ( et on les garde pour après! ). 


✖ Au sujet des fibres : 
– Pourquoi : On ne veut pas digérer pendant l’entraînement ou le tournoi!
Chacun à sa tolérance. Il faut trouver la recette gagnante.

Équipe de sport d'allure masculine portant des gilet bleu et pantalon sur un terrain d'herbe baigné d'un doux soleil. 
Du carburant pour les sportifs-  Claudie-Anne Fortin - Nutritionniste de famille

Hydratation :
–  Les besoins varient d’un enfant à l’autre, on vise de garder une urine jaune pâle. 
– Moins d’1h d’activité : eau suffit
– Plus d’1h d’activité ou par temps chaud et humide : Boisson pour sportifs contenant des glucides et du sodium ( du type boisson pour sportif) 

Vous aimeriez d’autres conseils plus personnalisés pour vous, vos enfants ou votre équipe :


Pour plus de détails sur l’hydratation : 

Tiré du point de pratique de la société canadienne de pédiatrie : La nutrition sportive des jeunes athlètes

 » De deux à trois heures avant l’activité, les athlètes devraient boire de 400 mL à 600 mL d’eau froide.[1][2][10] Pendant l’activité sportive, ils devraient boire de 150 mL à 300 mL de liquides toutes les 15 à 20 minutes.[1][2][10] Si l’événement dure moins d’une heure, l’eau suffit.[4]
S’il est plus long ou a lieu par temps chaud et humide, il est recommandé aux athlètes de boire des boissons sportives contenant 6 % de glucides et de 20 mEq/L à 30 mEq/L de chlorure de sodium pour remplacer les réserves d’énergie et les pertes liquidiennes et électrolytiques.[3][5][9]   »
Le tableau 2 continent un exemple de calcul pour les curieux : https://cps.ca/fr/documents/position/nutrition-sportive-des-jeunes-athletes

Bonus – Au sujet du sommeil  :
Sommeil chez l’enfant | CHU Sainte-Justine
2-12 ans
12-17 ans 

Catégories
Services

Nutritionniste diététiste vs naturopathe – Quelle est la différence ?

Bonne question, la différence entre nutritionniste diététiste vs naturopathe, quelle est la différence? Voici la réponse rapide :

Un.e nutritionniste diététiste (ou diététicien.ne) est détenteur.trice d’un baccalauréat universitaire et est membre de son ordre. Son approche est globale, mais nécessairement basée sur la science. Elle s’assure d’éviter les restrictions non nécessaires et de donner des recommandations adaptés à la réalité du client. Nous sommes tout.e.s différent.e.s, mais nous avons en commun les règles et obligations de notre ordre.

Mosaïque d'orange et pamplemousse partiellement coupés

La différence entre nutritionniste diététiste vs naturopathe - 

Nutritionniste : membre d'un ordre, approche globale scientifique 

Naturopathe : approche globale, mais absence de réglementation

Alors que le naturopathe a une approche globale, mais l’absence de réglementation fait qu’il y a une grande variation entre les compétences du professionnel et la qualité des conseils. Ainsi, il faut bien choisir son /sa professionnel.le.


Voici plus de détails sur les deux services :

Nutritionniste diététiste 

Un.e nutritionniste diététiste a fait au moins un baccalauréat universitaire de 3.5 ans en nutrition humaine, dont 40 semaines de stage. Il/elle est membre de son ordre provincial (au Québec, ONDQ anciennement OPDQ ). Cela vient avec plusieurs obligations et règlements, dont celle de faire de la formation en continue et de donner des conseils adaptés à ses clients, basés sur la science actuelle. 

De mon côté, j’ai opté pour faire un baccalauréat Honor suivi d’une maîtrise ( optionnelle) à faculté de médecine de de l’Université de Montréal. Voici mon mémoire pour les curieux.

L’ordre des nutritionnistes diététiste est là pour vous protéger des charlatans et des mauvaises pratiques. 

Bien que la nutrition fasse partie de l’intervention en naturopathie, l’ordre des nutritionnistes diététistes du Québec interdit ses membres de pratiquer la naturopathie ( et émettre des reçus) . Ainsi, vous ne trouverez pas de nutritionnistes diététistes qui remettent des reçus de naturopathie au Québec.

À noter : un.e professionnel.le qui se dit ‘’ diplômé.e en nutrition’’, ‘’docteur.e en nutrition’’ ne porte pas nécessairement le titre de ‘’nutritionniste diététiste’’, “ nutritionniste”, “diététiste” ou “diététicien.ne”. Pour porter ce titre, il faut être membre de l’ONDQ


Naturopathe et naturopathie

C’est une approche qui se base sur une approche naturelle et sur les facteurs naturels pour atteindre la santé. On voit souvent qu’elle préconise une approche globale ou holistique. 

Elle inclut une variété d’approches. Les changements dans l’alimentation font partie des interventions de certains naturopathes. 

Le grand défis est l’absence de réglementation – Ce texte tiré de ce site résume bien l’enjeu du côté de la naturopathie :

“ Si la naturopathie est reconnue par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) en tant que médecine traditionnelle, c’est une discipline qui n’est cependant pas réglementée dans de nombreux pays, comme c’est le cas au Québec. Cette absence de réglementation a malheureusement permis à certains individus sans compétences en naturopathie de s’improviser naturopathe et de proposer des soins parfois farfelus voire dangereux à des patients. Des cas de charlatanerie et de fraudes ont été à déplorer. Il convient donc au moment de choisir son naturopathe, de vérifier auprès de l’Association des Naturopathes Agréés du Québec ou de l’Association Internationale de Naturopathie Hygionomiste si le praticien en question est bien référé et possède son diplôme en naturopathie (ND).” 


Si vous avez davantage de questions, n’hésitez pas à m’écrire! 

Catégories
Services

Nutrition familiale

Bien que chacun à son assiette, manger est aussi une activité de rencontre et de partage. Que ce soit avec votre conjoint.e, vos parents, vos enfants ou vos amis, à un moment ou un autre on doit partager notre repas avec d’autres. Une approche axée sur la nutrition familiale à sa place pour vous aider à améliorer la santé d’un des membres de la famille tout en étant saine pour le reste de la famille!

La préparation des repas est déjà compliquée avec les différents horaires de travail, école, activités et tous les déplacements associés!  Quand on prend en compte les allergies et intolérances, les préférences (et les aversions! ) alimentaires et les enjeux de santé comme l’hypertension et le diabète, la préparation du repas devient rapidement un casse-tête. 

Famille formée de 2 parents et 3 enfants d'environ 10 ans, 5 ans et 1 ans dans une cuisine 

Nutrition familiale - Claudie-Anne Fortin - Nutritionniste de famille

Je vois souvent des clients (et leur famille) qui mangent des repas complètement différents. Les parents se retrouvent à cuisiner l’équivalent d’un repas de cafétéria pour la famille.

C’est pour ça qu’on a besoin d’une nutritionniste diététiste qui comprend les défis de la vie de famille et qui peut bien vous guider dans votre planification alimentaire. Vu le nom de ma pratique privée “nutritionniste de famille”, on comprend que j’adore cet aspect de la nutrition et j’en fait le centre de ma pratique. 

Voici quelques trucs que je donnes à mes clients :

  • Idées de repas modulable selon les défis de santé de chacun
  • Priorisation des changements d’habitudes de vie. On commence par les changements qui sont les plus faciles et qui auront le plus d’impact.
  • Support pour réduire les aversions alimentaires chez un des membres et trucs pour adapter le tout pendant la progression. 

Si vous vous demandez comment je peux vous aider vous et votre famille, n’hésitez pas à m’écrire ou prévoir un appel pour en discuter.